Végétarien ? Vegan ? Végétalien ? Quelles différences ?

Végétarien ? Vegan ? Végétalien ? Quelles différences ?

Publié le mer 22 Mar 2017

Si pour des raisons diverses et variées, tu décides de te passer de viande dans ton alimentation, tu serais surpris des différents types de régimes végétariens qui existent. Et oui, on l’ignore souvent mais ils sont nombreux à s’adapter aux envies et aux besoins de chacun. Du simple « flexitarisme » au plus stricte « vegan », voici comment comprendre ces différents choix d’alimentation en quelques mots:

Flexitarisme
Le flexitarisme est une forme qui s’adapte aux personnes qui ont envie de s’impliquer dans la cause végétarienne mais qui ont du mal à passer le cap. Ça se résume donc à réduire ta consommation de viande (un peu moins, et un peu moins souvent), mais pas à t’en passer totalement.

Pesco-végétarisme
C’est une des formes les moins strictes car on autorise à manger du poisson, des crustacés et des sous-produits d’origine animale (œufs, lait ou fromage), mais pas de viandes.

Pollo-végétarisme
C’est l’équivalent du pesco-végétarisme, mais en mode volaille. En clair, on peut manger des œufs, des produits laitiers et du poulet.

Végétarien
Une personne végétarienne ne consomme aucun produit issu de l’abattage des animaux (viande rouge et blanche, poisson, crustacés,…). Les ingrédients comme le lait, le miel ou les œufs sont consommés.

Ovo-lacto-végétarisme
C’est un régime des plus courants qui regroupe les personnes qui mangent des végétaux, mais aussi des œufs et des produits laitiers.

Végétalien
Une personne végétalienne ne consomme aucun produit d’origine animale, qu’il tue directement l’animal ou non : viande, poisson, crustacé, caviar, lait, œuf, miel, … il ne consomme donc que des aliments d’origine végétale.

Crudivorisme
Ce type d’alimentation se base sur la consommation de fruits et légumes crus uniquement. Au menu des crudivores on trouve donc : des légumes frais (crudités ou sous forme de jus verts), des jus de fruits, des germes, des graines.

Vegan
En plus d’être végétalienne, une personne « végane » n’utilise aucun produit testé sur les animaux. Ça implique de ne pas consommer de chair animale, de laitage, d’œuf, de miel, de ne pas porter de vêtements faits de matières premières provenant des animaux (fourrure, cuir, laine, soie, etc.), de ne pas utiliser de produits d’hygiène/d’entretien testés sur les animaux. C’est plus qu’un mode de vie, c’est un engagement en faveur de l’abolition de toute forme d’exploitation des animaux.

Alors, le cliché du végétarien qui ne mange que des jus de légumes et du tofu, est révolu. Tout le monde s’y retrouve au final mais l’idéal est de commencer par les régimes les moins stricts pour que la transition se fasse doucement et de manière à y prendre du plaisir.

As-tu déjà gouté les délicieux plats végétariens de ton traiteur EASY MARKET ?