Astuces anti-gaspillages ou comment réutiliser ses restes alimentaires ?

Astuces anti-gaspillages ou comment réutiliser ses restes alimentaires ?

Publié le mer 31 Mai 2017

Le gaspillage est une lutte quotidienne au sein de chaque foyer tout comme chez les restaurateurs. Aujourd’hui, on constate que la quantité de déchets produits est liée au gaspillage alimentaire. En 1 an, un polynésien produit 365 kg de déchets (dont 74 kg de déchets recyclables mais seulement 23 kg se retrouvent dans le bac vert) et 159 kg de déchets alimentaires. (Source : dossier de presse ECT). Les chiffres sont alarmants. Pourtant, on essaie tous de faire des efforts : on congèle les restes, on organise bien son frigo, on fait des listes de courses pour acheter le strict nécessaire, on régale toute la famille de tarte ou de confiture aux fruits lorsque les fruits sont tous mûrs… Au final, on arrive encore à jeter des quantités énormes de nourriture. Cuisiner nos restes devient rare et le reflexe « poubelle » est en revanche bien ancrer dans nos habitudes. C’est peut-être qu’il nous manque encore quelques réflexes indispensables !
Voici donc quelques petites astuces pour ne plus jeter la nourriture.

Epluchures de fruits et légumes BIO uniquement
Pelures de pommes à chips de pommes ! Mélange les épluchures à du sucre en poudre. Pose-les dans un plat recouvert de papier sulfurisé et enfourne le plat 40 min à 150°.
Peaux d’oranges à poudre alimentaire pour parfumer tes recettes ! Retire le maximum de peau blanche pour éviter de garder l’amertume, fais bien sécher les peaux d’orange et passe les au mixeur pour en faire de la poudre. A conserver dans des bocaux ou au congélateur.
Peaux d’ananas à boisson rafraîchissante ! Après avoir bien nettoyé les peaux d’ananas, mélange-les à du gingembre haché dans un récipient d’eau. Laisse macérer 3 jours au réfrigérateur puis filtre, sucre, rajoute des épices à ta convenance et savoure cette boisson typique guyanaise.
Ecorces de pamplemousses / melon à gelée ! Pour 1 kg d’écorces coupées en morceau, rajoute 1 kg de sucre blanc en poudre et un zeste de citron vert. Fais cuire 2h jusqu’à obtenir une gelée à déguster dans tes yaourts ou à tartiner.
Fanes de radis à sauce pesto ! A toi d’imaginer la recette de ta sauce mais sache que le pesto est un mélange d’herbes (sans les tiges), de fromage sec (parmesan, etc) et de fruits à coque (amandes, etc). Mixe tous les ingrédients et à la fin, rajoute un filet d’huile d’olive pour avoir une meilleure consistance.

Restes de poissons ou de viandes
Et oui, les aliments de la veille sont souvent réutilisables pour la bonne quiche du lendemain ou des rillettes de thon que tu pourras conserver plus longtemps. Avec un restant de viande de la veille, on peut en faire du hachis Parmentier pour le lendemain par exemple.

Des fruits et légumes oubliés dans le frigo
On a tous déjà oublié que notre bac à fruits et légumes était plein à craquer et donc on se retrouve avec des aliments tout flétris et un peu abîmés. Ils ne sont plus très bon à la croque mais il suffit de les éplucher, de bien les nettoyer et de découper les parties trop abîmées et ils sont bons pour une purée, un velouté, un potage ou alors dans une tarte aux fruits ou une compote. Alors pas question de les jeter !
Pour ce fameux ½ citron qu’on oublie dans le frigo et qu’on retrouve le lendemain tout durci, pense à rajouter du sel (et oui ça conserve) avant de le mettre au frigo et tu retrouveras un ½ citron avec son jus acidulé et plein de vitamines.

Recycler son pain rassis
Au lieu de jeter le reste du pain qui a durci, tu peux le recycler en le mixant pour faire de la chapelure, en le plongeant dans du lait pour faire du pudding ou en ressortant la recette de pain perdu de mamie ! Dans tous les cas, tu régaleras tout le monde.

Le restant de riz pour le lendemain
Un restant de riz sert toujours pour une salade composée, un bon riz « cantonnais », un riz au lait. Une fois de plus, pas question de le jeter !

Du compost fait-maison
Autre astuce pour les fruits et légumes trop mûrs, leurs épluchures, les coquilles d’œufs, le marc de café ou les sachets de thé usagés… ces derniers ne vont plus à la poubelle mais plutôt dans le compost et directe dans le jardin pour faire pousser des légumes et des fleurs de toute beauté !

Petit rappel donc : une grande partie de nos déchets alimentaires sont valorisables, il est important de bien trier nos déchets (bacs verts ou bornes à verre) et si malgré toutes les astuces pour terminer tes restes alimentaires tu penses encore jeter tes restes, détrompe-toi car il y a toujours le compost « fait-maison ». Qu’on se le dise, il est temps de changer nos reflexes avec des astuces easy. A toi de jouer maintenant !