Saint-Valentin

Le savais-tu – Saint-valentin

Publié le jeu 09 Fév 2017

L’origine de cette fête demeure un mystère, comme l’amour ! comme tu le sais, chaque jour du calendrier catholique, on fête un saint, et les saints sont toujours patrons de quelque chose. Patron d’un lieu, d’une corporation ou d’une organisation. Le 14 février, c’est la Saint Valentin bien sûr ! Et l’Église a fait de saint Valentin le patron des amoureux.

Mais connais-tu l’origine de cette fête ?

Les Romains célébraient la fête des Lupercales, donnée en l’honneur du Dieu des troupeaux et des bergers, et marquant la fin de l’hiver aux alentours du 15 février.

Les liens entre cette fête et le saint qui lui est associé restent encore très incertains, deux Saints Valentins peuvent être à l’origine du nom de la Saint Valentin :

Pour certains on doit la fête des amoureux à Claude II, empereur romain qui fit annuler toutes les fiançailles de l’empire pour éviter que ses soldats soient tentés de rester avec leur fiancée plutôt que de partir à la guerre ! Furieux, un prêtre catholique nommé Valentin décida de marier en secret les amoureux. Il fut découvert et envoyé en prison jusqu’à sa mort.

Pour d’autres, le martyr Saint Valentin qui fût décapité en 269 à Rome, a été confondu avec un autre Valentin fêté le 14 février : l’évêque de Terni, en Ombrie. Ce saint, réputé pour ses dons de guérisseur auprès de jeunes filles et jeunes gens, a été lui aussi décapité.

Les seules origines vérifiées remontent au Moyen-Age, en Angleterre, là où sont apparus les premiers mots d’amour liés à l’occasion de la Saint Valentin. Une tradition raconte que les oiseaux s’accouplaient à la mi-février, fin de l’hiver : les premières fleurs apparaissent avec les premiers gazouillis des oiseaux…

C’est surtout au XVIIe siècle, que Valentine devient populaire. William Shakespeare, dans Hamlet, fait chanter Ophelia :

Texte de William Shakespeare :

To-morrow is Saint Valentine’s day.
All in the morning betime,
And I a maid at your window,
To be your Valentine.
Then up he rose and donned his clo’es
And dupped the chamber door,
Let in the maid, that out a maid,
Never departed more.

Traduction de Victor Hugo :

Bonjour ! C’est la Saint-Valentin.
Tous sont levés de grand matin.
Me voici, vierge, à votre fenêtre,
Pour être votre Valentine.
Alors, il se leva et mit ses habits,
Et ouvrit la porte de sa chambre ;
Et vierge elle y entra,
et puis jamais vierge elle n’en sortit.