Le Nori : une algue bonne pour la santé

Le Nori : une algue bonne pour la santé

Publié le mer 29 Nov 2017

Le Nori est un incontournable de la cuisine du pays du Soleil Levant. Riches en vitamines et très peu calorique, ces feuilles d’algues sont idéales pour accompagner un programme santé. C’est une algue comestible et reconnaissable à sa couleur sombre et son goût particulier. On connait le Nori surtout dans les makis-sushis et c’est une algue aux grandes qualités nutritionnelles et dont la consommation régulière a de nombreux aspects bénéfiques sur l’organisme. On te fait un point sur ses richesses cachées et les façons de l’intégrer à ton alimentation.

Ses apports nutritionnels
Une feuille d’algue Nori vaut seulement 7 calories. Pauvre en glucides, protides et lipides, elle peut être consommée régulièrement. Afin de profiter de tous ces bienfaits, il est conseillé de consommer environ 1 à 2 feuilles de Nori par semaine. Ce superaliment reminéralise et revitalise l’organisme, grâce à ses nombreuses vitamines : vitamine A (antioxydante), vitamine B2 pour la croissance, vitamine B9 pour le bon fonctionnement du système immunitaire, vitamine C qui protège des infections, vitamine K (anticoagulant). En plus de ça, il contient du cuivre, du fer et du manganèse, essentiels pour la formation de collagène et des os. Le Nori est aussi totalement adapté aux régimes végétariens et végétaliens, pour se substituer aux protéines animales.
On lui reconnait la possibilité de lutter contre les symptômes de nombreux maux comme :

  • Les troubles digestifs : Ses fibres facilitent la digestion et protègent les organes qui y sont liés
  • Les troubles liés à la thyroïde : Son iode est bénéfique pour cet organe vital
  • Les infections bactériennes et virales grâce à la présence d’acides gras.

 

Comment le cuisiner ?
C’est l’algue la plus consommée au monde. Son goût rappelle les champignons, et permet un parfait mariage avec le pain, les salades, les poissons, galettes, bouillons, légumes…
Le Nori est surtout consommé en Asie. Chez nous, on l’utilise presque uniquement dans les sushis ou comme condiment alors qu’il peut s’intégrer facilement à différentes préparations. Découpe des lanières de Nori et utilise-les en assaisonnement iodé de différents plats. Il peut par exemple agrémenter tes salades et omelettes.
Tu peux le rendre croustillant en le passant 1 min dans une poêle chaude sans matières grasses.
Grillé, il passe à une couleur verte.
Émietté, le Nori se présente en paillettes qui s’utilisent comme des herbes de Provence : pense à en ajouter dans tes pains, gratins ou feuilletés pour apporter une touche fumée à tes préparations.

Et dans tes EASY MARKET, on te propose désormais de remplacer les wraps de blé par une feuille de Nori pour faire le plein de vitamines ! A toi de jouer maintenant. « Itadakimasu » (bon appétit) !