Graines germées

Les graines germées : qu’est-ce que c’est ?

Publié le mar 12 Fév 2019

De plus en plus prisées par les adeptes du bio, manger des graines germées est une manière simple de s’alimenter sainement.Source alimentaire remarquable, elles sont très riches en acides aminés, sucres, acides gras, enzymes, vitamines, minéraux, oligo-éléments et fibres donc tout ce dont l’organisme humain a besoin pour un fonctionnement équilibré.On les obtient simplement en faisant sortir les germes de graines grâce à l’humidité. C’est le principe de la graine placée sur du coton mouillé, que l’on a tous expérimenté dans son enfance. Il existe en réalité différentes familles de graines germées pouvant être consommées :

  • Les légumineuses : soja, lentille, pois chiche, luzerne, haricot…
  • Les céréales : avoine, blé, maïs, quinoa, sarrasin…
  • Les oléagineux : tournesol, sésame, lin, noisettes, amandes…
  • Les légumes : radis, fenouil, moutarde, cresson, fenugrec…

Les graines germées se mangent crues (sauf pour les graines de certaines légumineuses : haricots rouges, lentilles vertes et pois chiche qui nécessitent une cuisson très légère) mélangées dans les salades ou les crudités. Rien de plus vitalisant que les graines germées car elles sont consommées vivantes et non dénaturées ni par la cuisson ni par le raffinage.

Bienfaits de la consommation des graines germées

  • Grâce à un taux élevé de protéines végétales, les graines germées contribuent à la reconstitution des cellules et des tissus
  • Baissent le niveau du cholestérol dans le sang
  • Contribuent à la bonne santé du cœur, du système nerveux, de la peau, du sang et du cerveau
  • Protègent de l’anémie, préviennent et soignent des coups de froid
  • Entretiennent les muscles (grâce à la présence du potassium)
  • Préviennent des inconvénients de la digestion défectueuse
  • Stimulent les cheveux etpréviennent de la calvitie
  • Régénèrent l’organisme et augmentent la résistance
  • Accompagnent efficacement tout traitement

Comment les cultiver ?

Rien de plus simple et inutile d’acheter un germoir sophistiqué car tu dois certainement avoir ce qu’il faut sous la main.

Pour le germoir, il te faut :

  • Un bocal en verre (pot de confiture ou moutarde sans le couvercle)
  • Une compresse de gaze stérile
  • Un élastique

Ou tu peux très bien t’acheter un germoir qui se vend généralement à côté des graines.

Il y a tout un processus de germination :

  • Phase de repos: c’est l’état sec dans lequel se trouve la graine et à ce stade elle contient entre 5 et 18% d’eau suivant les graines.
  • Phase de pré-germination: pour sortir de cet état de repos, la graine doit être trempée dans de l’eau quelques heures voire quelques jours suivant les graines.

Mets les graines dans le bocal (une petite poignée suffit, une fois germées les graines prennent beaucoup de place) et remplis ce dernier d’eau. Referme le bocal avec la compresse et l’élastique puis laisse reposer une nuit (certaines graines ne nécessitent que quelques heures de trempage).

  • Phase de germination: c’est un moment d’intense activité de transformation de la graine où leurs réserves sont transformées pour croître. Ses vitamines sont multipliées par 3 à12 suivant le type de graines.Il faut vider l’eau du bocal (sans enlever la gaze) et rincer avec de l’eau (ambiante) les graines. Egoutte les graines à travers la gaze 2 à 4 fois par jour (+ il fait chaud, + il faut rincer car des bactéries peuvent se développer). Ce processus permet d’éliminer les substances rejetées par l’activité de transformation de la graine.

tableau

Pendant la phase de croissance, il est important de maintenir les graines dans un environnement humide et de faire en sorte que l’oxygène circule pour leur développement, donc ne referme jamais le bocal hermétiquement. La gaze permet d’empêcher que des poussières ne rentrent dans le bocal, c’est aussi facile pour égoutter les graines. Tu peux bien sûr utiliser d’autres tissus de ce genre (moustiquaire, dentelle).

Au bout de quelques jours, les graines vont commencer à germer. Les graines sont prêtes à être consommées lorsque les pousses atteignent 3 cm environ.(Voir tableau au-dessus). Une fois que les graines ont germées, il faut les mettre au frais et veiller à les manger rapidement (dans les 2 à 3 jours).

A savoir :

  • Trempage : il faut privilégier de l’eau de source ou de l’eau filtrée. Le trempage qui débute la pré-germination, accélère le processus de germination des graines.
  • Germination et croissance : pendant quelques jours, regarde pousser tes graines qu’il faudra rincer plusieurs fois par jour suivant le type de graines.
  • Moisissures : ce sont des champignons microscopiques recouvrant les graines qui résultent du manque d’oxygène donc de l’aération insuffisante. Les moisissures blanches ne sont pas nocives, il suffit de laver les graines… En revanche les moisissures brunes ou grises sont nocives. Jette les graines et nettoie ton germoir au vinaigre blanc.
  • Les graines doivent être bio sinon elles seront bourrées de pesticides donc pas bonnes une fois germées pour ta santé
  • Il ne faut pas faire germer les graines de tomates (et solanacées en général), celles d’aubergine et de rhubarbe dans le but de les consommer, car elles ont des parties toxiques
  • Le temps de germination dépend des conditions extérieures (température, humidité, luminosité, etc) et aucun tableau ne pourra remplacer ton expérience

En plus d’être bonnes pour la santé, les graines germées constituent un excellent outil pédagogique pour les enfants. Dans ton Easy Market Prince Hinoï, tu trouveras différents types de graines BIO à faire germer et des germoirs à ta disposition. A toi de jouer maintenant !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer